Cycle violoncelle, l'âme romantique

Violoncelle Belle Époque

Musique de chambre
© Natacha Colmez / Jean-Baptiste Millot
L’écriture pour le violoncelle connaît une révolution au cours du XIXe siècle. Peu à peu débarrassé de son emploi systématique de basse harmonique, l’instrument s’émancipe et ne tarde pas à trouver une véritable place de soliste. Dans le contexte français, la sonate pour violoncelle se développe même avant celle pour violon, autour d’auteurs qui sont souvent eux-mêmes violoncellistes ou liés d’amitié avec un soliste réputé. Il faudra cependant attendre la fin du siècle pour voir éclore une littérature importante aux côtés des sonates de Camille Saint-Saëns. Celle-ci se prononcera pour la voie ouverte par César Franck, à l’instar de Boëllmann et de Magnard, ou contre elle en abordant des formes plus libres, ainsi que Vierne l’envisage dans ses Soirs étrangers.

Dates

jeu. 3 octobre 2024
19.30
Palazzetto Bru Zane, Venise

Interprètes

Yan Levionnois violoncelle
Guillaume Bellom piano

Programmation

Œuvres pour violoncelle et piano de BOËLLMANN, MAGNARD et VIERNE