Cycle violoncelle, l'âme romantique

Regards vers l’Allemagne

Musique de chambre
© Benguigui / Lyodoh Kaneko
George Onslow, qui ne composa pas moins de trente-quatre quintettes, fut salué en son temps pour l’académisme de son style, ses talents d’harmoniste, l’aspect savant de son écriture. Placé de fait en opposition avec nombre de productions françaises de l’époque, on pouvait le féliciter de s’inscrire dans une filiation germanique. Pleyel le surnomma d’ailleurs, en 1830, « le Beethoven français ». Les combinaisons instrumentales envisagées par Onslow ne tardèrent pas à faire des émules. Parmi ceux-ci, et non des moindres, le Quintette D. 956 de Franz Schubert. Plus tard, Théodore Gouvy s’inscrivit dans cet héritage avec six quintettes à cordes composés entre 1869 et 1880, mais – entre-temps – l’influence d’outre-Rhin était devenue condamnable.

Dates

mer. 25 septembre 2024
19.30
Palazzetto Bru Zane, Venise

Interprètes

QUATUOR DUTILLEUX
Guillaume Chilemme et Matthieu Handtschoewercker violons
David Gaillard alto
Thomas Duran violoncelle
Victor Julien-Laferrière violoncelle

Programmation

Œuvres pour quintette avec deux violoncelles d’ONSLOW et GOUVY

Vous pourriez également être intéressé