Thésée

CD
Gossec, François-Joseph
Les Agrémens, Chœur de chambre de Namur, Guy Van Waas, Frédéric Antoun, Virginie Pochon, Jennifer Borghi, Tassis Christoyannis, Katia Velletaz
Palazzetto Bru Zane | Ricercar | 2013

« Père de la Symphonie », « chantre de la Révolution » : ces deux qualificatifs ont suffi à désigner Gossec dès le début du XIXe siècle, coulant le moule d’une réputation dont les musicographes et musicologues du siècle suivant feront un véritable sarcophage. Pourtant, l’artiste s’est toujours intéressé à la scène lyrique, s’illustrant aussi bien dans le genre moderne de l’opéra-comique que dans celui, plus traditionnel, de la tragédie en musique. Appelé à collaborer avec les plus grandes institutions de son temps, Gossec fit exécuter plus d’une vingtaine d’œuvres aux fortunes très diverses mais qui, dans bien des cas, révèlent un dramaturge de premier plan. Ses deux tragédies lyriques, Sabinus (1773) et Thésée (1782), constituent incontestablement ses chefs-d’oeuvre dans le domaine lyrique.

Tracklist

CD 1

1-Ouverture

ACTE I

Scène première

2-Combattants que l’on entend et que l’on ne voit pas : Avançons, avançons... 0’47

Scène deuxième

3-Églé : Quel que soit mon destin, il faut ici l’attendre 0’56

Scène troisième

4-Cléone, Églé : Est-ce aux Athéniens, est-ce au parti contraire 1’12

5-Air d’Églé : N’as-tu pas admiré l’ardeur noble et guerrière 1’32

Scène quatrième

6-Arcas, Églé, Cléone : Éclaircis-nous Arcas, quel est le sort d’Athènes ? 1’04

Scène cinquième

7-La Grande Prêtresse, Églé, Cléone, Prêtresses : Ô Minerve ! arrêtez la cruelle furie 2’21

Scène sixième

8-Le Roi, la Grande Prêtresse, Églé, Cléone, Suivants, etc. : 0’59

Les mutins sont vaincus, leurs chefs sont immolés

Scène septième

9-Églé, le Roi : Cessez, charmante Églé, de répandre des larmes 1’26

10-Le Roi : Faites grâce à mon âge 4’58

Scène huitième

11-Danse pieuse ou pantomime des Prêtresses 1’38

12-Invocation à Minerve 0’41

La Grande Prêtresse et le choeur : Cet Empire puissant, que votre soin conserve

13-Chantez tous en paix, chantez la victoire 1’21

14-Répondez à nos voeux, daignez nous entendre 1’14

Scène neuvième

15-Marche des combattants 1’20

16-Choeur : Ô Minerve savante, ô guerrière Pallas 0’51

17-Air pour les lutteurs et les gladiateurs. 1’15

18-La Grande Prêtresse : Puissions-nous voir toujours Athènes triomphante 0’30

19-Simulacre de combats 1’52

La Grande Prêtresse, Églé, Cléone, le Roi et le choeur :

Que la guerre sanglante passe en d’autres états !

20-Marche des combattants

ACTE II

Scène première

21-Médée : Doux repos, innocente paix 3’27

22-Dorine, Médée : Pourquoi vous refuser au plus juste penchant ? 3’31

23-Médée : Ah ! si l’on méprisait mes feux, fût-ce le sang même des dieux 0’40

Scène deuxième

24-Le Roi, Médée : Je vois le succès favorable des soins que vous m’avez promis 1’31

25-Duo : Ne nous piquons point de constance 1’01

Scène troisième

26-Arcas, le Roi : Seigneur, songez à vous ! 0’20

Scène quatrième

27-Choeur, le Roi, Médée : Régnez, Thésée, et rendez-nous heureux 1’13

Scène cinquième

28-Trois Vieillards athéniens : Pour le peu de bon temps qui nous reste 1’26

29-29- Marche gaie 0’37

30-Thésée : C’est assez, amis, c’est assez 0’28

Scène sixième

31-Médée, Thésée : Thésée, où courez-vous, que prétendez-vous faire ? 1’04

32-Thésée : La gloire m’enflamma dès que je vis le jour 1’09

33-Médée, Thésée : Vous aimez ... Mais parlez, que rien ne vous alarme 0’38

34-Thésée : Églé, l’unique objet du plus parfait hommage 1’12

35-Médée, Thésée : Il faut vous dévoiler un funeste mystère 0’53

Scène septième

36-Médée : Dépit mortel, transport jaloux 3’15

CD 2

Acte III

Scène première

1-Cléone, Églé : Vous allez voir bientôt votre amant dans ces lieux 2’29

Scène deuxième

2-Médée, Églé : Princesse, savez-vous ce que peut ma colère ? 1’10

3-Églé : J’avais toujours bravé l’Amour et sa puissance 2’12

4-Médée, Églé : Nos deux coeurs sont unis par un amour fidèle 2’39

5-Médée : Puisque vous le voulez, vous allez me connaître 0’18

Scène troisième

6-Médée, Églé, Habitants des Enfers : Sortez, Démons, sortez de la nuit éternelle

7-Médée, choeur : Venez, Peuple infernal, venez ! 0’59

8-Pantomime des démons 4’47

9-Choeur, Médée : On nous tourmente sans cesse aux Enfers 0’47

10-Médée, Églé : Satisfaites le Roi, contentez mon envie 1’19

Scène quatrième

11-Églé, Médée, les Furies : C’est Thésée endormi qui paraît à mes yeux ! 2’53

12-Médée : Demeurez avec lui dans ces lieux 0’49

Scène cinquième

13-Thésée, Églé : Où suis-je ? par quel charme ? 2’38

14-Thésée, Églé : Églé ne m’aime plus, et n’a rien à me dire ? 1’09

15-Églé : Cessez d’aimer une volage 0’47

16-Thésée : Si la belle Églé m’est ravie, je ne prétends plus rien 2’11

17-Églé, Thésée : Hélas ! Vous soupirez, vous répandez des pleurs 2’4

18-Duo : Thésée, Églé : Non, curelle, il n’est pas possible ! 1’30

19-Thésée, Églé : Vivez pour moi, s’il est possible 0’47

20-Thésée, Églé : Ah ! quel supplice ! Que de tourments ! 0’45

Scène sixième

21-Médée, Églé, Thésée : Finissez vos regrets, c’est trop vous plaindre 2’01

22-Médée, Thésée, Églé : Gardez vos tendres amours, goûtez-en les charmes 2’04

ACTE IV

Scène première

23-Médée : Ah ! faut-il me venger, en perdant ce que j’aime ? 3’00

Scène deuxième

24-Dorine, Médée : Que Thésée est heureux ! 1’58

Scène troisième

25-Médée, le Roi, Dorine : Ce vase, par mes soins, vient d’être empoisonné 5’24

Scène quatrième

26-Médée, le Roi, Thésée : Ne craignez rien, parfaits amants, 4’20

Scène cinquième

27-Le Roi, le choeur : Ah ! perfide Médée ! Elle fuit, l’inhumaine 1’10

28-Le Roi, le choeur : Je suis charmé de vos appas, je ne m’en défends pas, 2’04

Scène sixième

29-Médée, le choeur des Démons : Vous n’êtes pas encore délivrés de ma rage 1’56

Scène septième

30-Descente de Minerve 1’57

Minerve : Le ciel veut écarter tout ce qui peut vous nuire

Scène dernière

31-Le Roi, le choeur, Thésée : Ciel ! quel éclat ! quelle splendeur ! 2’16

32-Fanfare 1’06

33-Le Roi, le choeur : Peuple, rendez hommage à votre Roi, jurez d’obéir à sa loiReprise de la Fanfare 2’01

Minerve, le Roi, un coryphée, le choeur :

Vivons contents dans ces aimables lieux !