Histoire de l’opéra-comique

Livres Ouvrages scientifiques
Alexandre Dratwicki, Patrick Taïeb
Cherubini, Luigi
Grétry, André-Ernest-Modeste
Hérold, Ferdinand
Méhul, Étienne-Nicolas
Symétrie

Livre broché | 17 x 24 cm | 47 € | 352 pages | ISBN 978-2-914373-69-2

François-Henri-Joseph Blaze (1784-1857), dit Castil-Blaze – surtout connu aujourd’hui pour ses adaptations françaises particulièrement libres d’ouvrages de Mozart, Weber, Donizetti et Rossini – fut également critique, compositeur et historien de la scène lyrique française. Dans la continuité de ses ouvrages sur les grandes institutions musicales parisiennes (Chapelle royale et impériale, Opéra, Théâtre-Italien), il se pencha sur l’histoire de l’opéra-comique ; étude que son décès laissa à l’état de manuscrit. Depuis la création des théâtres de la Foire jusqu’à la fin des années 1830, Castil-Blaze propose – en compilant sources anciennes et connaissances personnelles – l’analyse d’un genre musical où se mêlent reconstitution du répertoire, récits anecdotiques et réflexions esthétiques. Cette première édition du texte est complétée par une série d’index (personnes, œuvres, incipit, notions, lieux et institutions) corrigeant certaines erreurs de l’auteur et facilitant la lecture de ce texte riche et foisonnant.

Alexandre Dratwicki Directeur scientifique du Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française de Venise, docteur en musicologie et ancien pensionnaire de l’Académie de France à Rome (Villa Médicis), Alexandre Dratwicki est diplômé du Conservatoire de Paris (esthétique). Ancien producteur à Radio France, il a notamment publié Un nouveau commerce de la virtuosité aux éditions Symétrie (2005), qui a obtenu le prix des Muses de l’essai, ainsi que Mozart. Idées reçues (Le Cavalier bleu, 2006), L’Artiste et sa muse (avec Christiane Dotal, Somogy, 2006) et Le Concours du prix de Rome de musique (1803-1968) avec Julia Lu (Symétrie, 2011). Patrick Taïeb Professeur des universités (département de Musicologie de l’université de Rouen), ancien élève de Jean Mongrédien et de Jean Gribenski à la Sorbonne, ancien élève du Conservatoire de Paris (harmonie et contrepoint), membre de l’Institut universitaire de France (2000-2005) et directeur du programme A.N.R. « Outils documentaires pour l’histoire des pratiques musicales en France, xvie- xixe siècles » (2006-2009), Patrick Taïeb est spécialiste de la musique et de la vie musicale françaises aux xviii et xixe siècles. Il a publié plusieurs articles et ouvrages dans ces domaines, dont L’Ouverture d’opéra en France de Monsigny à Méhul (Société française de musicologie, 2007) et Opéra-ci, opéra-là (Gallimard, 2009) en collaboration avec Dorian Astor et Gérard Courchelle. Il dirige actuellement le groupe R.P.C.F. (Répertoire des programmes de concert en France) dont l’objectif est de publier les programmes des concerts donnés dans l’espace national de 1700 à nos jours et une collection de monographies sur le concert en France.