Hervé par lui-même

Livres Livres de poche
Pascal Blanchet
Hervé
Collection : Actes Sud / Palazzetto Bru Zane 224 pages | ISBN 978-2-330-05650-6 | 2015

Il ne suffit pas d’inventer un genre musical pour atteindre l’immortalité. Louis-Auguste-Florimond Ronger, dit Hervé (1825-1892), compositeur d’importance capitale pour l’histoire de la musique française, en donne un cruel exemple. Véritable père de l’opérette, genre qu’il met sur pieds au milieu des années 1850, il fut complètement occulté par son grand rival Jacques Offenbach (1819-1880). Malgré quelques tentatives sporadiques et sympathiques, on ne parvient pas à le sortir de cet anonymat relatif ni, surtout, à faire connaître pleinement sa musique. Le présent petit livre se propose, en lui donnant la parole, de ranimer un intérêt pour l’œuvre de celui qu’on a longtemps connu sous le surnom de “Compositeur toqué”. Doué pour l’écriture, Hervé – tout comme Wagner – rédige souvent ses propres livrets, dans lesquels il se met parfois en scène, mais aussi des articles et des mémoires, dont les fascinantes Notes pour servir à l’histoire de l’opérette. Il écrit également de nombreuses lettres, parfois aux journaux mais le plus souvent à des directeurs de théâtre. Ces lettres, rarement ou jamais citées par ses biographes, constituent de précieux témoignages sur le vif de la vie d’un compositeur au milieu du XIXe siècle ; elles apportent aussi un nouvel éclairage sur la vie d’Hervé, en qui on est surpris de découvrir un être anxieux, en mal de reconnaissance. On pourra s’apercevoir, au fil des pages de ce livre, que Hervé, compositeur toqué certes, n’était vraiment – comme il le dit lui-même dans une lettre étonnante – “pas plus niais que Wagner ou Verdi”…

La collection Actes Sud / Palazzetto Bru Zane − ouvrages collectifs, essais musicologiques, actes de colloques ou écrits d’époque − donne la parole aux acteurs et aux témoins de l’histoire artistique du grand XIXe siècle ainsi qu’à leurs commentateurs d’aujourd’hui. Avec un rythme de publication de deux à quatre ouvrages par saison, la collection abordera le répertoire romantique français et la vie musicale de cette époque sous de multiples facettes, en s’intéressant aux parcours de compositeurs illustres ou méconnus mais aussi à l’histoire du concert, des genres musicaux et des interprètes.

Pascal Blanchet est docteur en musicologie, professeur, conférencier et scénariste. Sa thèse, soutenue à l’Université de Montréal en 2010, porte sur Hervé et sa contribution à la création du genre de l’opérette.