La Périchole

Opéra-bouffe en 2 actes de Jacques Offenbach, créé au théâtre des Variétés le 6 octobre 1868. 2e version en 3 actes créée au même théâtre le 25 avril 1874.
Opéra Musique légère Opéra de Dijon Opéra de Toulon Théâtre des Champs-Élysées
dim. 13 novembre 2022
19.30
Théâtre des Champs-Élysées, Paris
lun. 14 novembre 2022
19.30
Théâtre des Champs-Élysées, Paris
mar. 15 novembre 2022
19.30
Théâtre des Champs-Élysées, Paris
ven. 18 novembre 2022
19.30
Théâtre des Champs-Élysées, Paris
sam. 19 novembre 2022
19.30
Théâtre des Champs-Élysées, Paris
dim. 20 novembre 2022
17.00
Théâtre des Champs-Élysées, Paris
mer. 23 novembre 2022
19.30
Théâtre des Champs-Élysées, Paris
jeu. 24 novembre 2022
19.30
Théâtre des Champs-Élysées, Paris
sam. 26 novembre 2022
19.30
Théâtre des Champs-Élysées, Paris
dim. 27 novembre 2022
17.00
Théâtre des Champs-Élysées, Paris
mer. 28 décembre 2022
20.00
Opéra de Toulon, Toulon
ven. 30 décembre 2022
20.00
Opéra de Toulon, Toulon
sam. 31 décembre 2022
20.00
Opéra de Toulon, Toulon
dim. 15 janvier 2023
15.00
Opéra de Dijon, Dijon
mar. 17 janvier 2023
20.00
Opéra de Dijon, Dijon
jeu. 19 janvier 2023
20.00
Opéra de Dijon, Dijon
sam. 21 janvier 2023
20.00
Opéra de Dijon, Dijon
Si La Périchole est aujourd’hui parmi les plus célèbres opéra-bouffes de Jacques Offenbach, sa genèse et sa création ne furent pas des plus prometteuses. Après les grands succès de 1867 – Offenbach est présent dans quatre théâtres parisiens à la fois –, l’année 1868 commence de manière désastreuse par l’échec du Château à Toto et la reprise ratée du Pont des soupirs. Mais l’automne voit s’apaiser l’inquiétude, culminant avec la création de L’Île de Tulipatan. Vient alors le tour de La Périchole, donnée au théâtre des Variétés le 6 octobre 1868 avec Hortense Schneider dans le rôle-titre. Les quelques morceaux à succès (les "couplets espagnols" et la "lettre") ne suffirent pas à maintenir l’ouvrage au répertoire, dans un contexte politique particulièrement tendu. Il fallut attendre l’apaisement du conflit franco-prussien de 1870 pour que la partition retrouve le chemin de la scène, largement revisitée.
LES MUSICIENS DU LOUVRE
CHŒUR DE L’OPÉRA NATIONAL DE BORDEAUX-AQUITAINE
Marc Minkowski direction*

ORCHESTRE ET CHŒUR DE L’OPÉRA DE TOULON
Laurent Campellone direction*

ORCHESTRE DIJON BOURGOGNE
CHŒUR DE L’OPÉRA DE DIJON
Laurent Campellone direction*

Laurent Pelly mise en scène et costumes
Chantal Thomas décors
Joël Adam lumières
Agathe Mélinand adaptation des dialogues

La Périchole Marina Viotti, Antoinette Dennefeld*
Piquillo Stanislas de Barbeyrac, Philippe Talbot*
Don Andrès de Ribeira Laurent Naouri, Alexandre Duhamel*
Le Comte Miguel de Panatellas Rodolphe Briand
Don Pedro de Hinoyosa Lionel Lhote
Guadalena / Manuelita Chloé Briot
Berginella / Ninetta Alix Le Saux
Mastrilla / Brambilla Éléonore Pancrazi, Valentine Lemercier*
Frasquinella Natalie Pérez

*distribution variable
Coproduzione Théâtre des Champs-Élysées / Opéra Royal de Wallonie-Liège / Bühnen Bern / Opéra de Dijon / Opéra de Toulon / Palazzetto Bru Zane
Edizioni musicali Palazzetto Bru Zane
Bru Zane Mediabase
Ressources numériques autour de la musique romantique française
La plateforme héberge des notices de présentation (personnes, œuvres ou thèmes) rédigées par des musicologues et des historiens en lien avec l’équipe du Palazzetto Bru Zane.