Mozart et la France : de l’enfant prodige au génie (1764-1830)

Livres Ouvrages scientifiques
Jean Gribenski - Patrick Taïeb
Mozart, Wolfgang Amadeus
Symétrie Paperback | 17 x 24 cm | ?? € | 224 pages | ISBN 978-2-914373-86-9

Cet ouvrage n’a pas tant pour but de se pencher une fois de plus sur les œuvres de Mozart en tant que telles que de poser un problème nouveau : de son vivant et dans les années qui suivirent sa mort, « quel Mozart » a-t-on connu ? Quelle image du compositeur a peu à peu émergé ? Comment, concrètement, s’est formé « notre » Mozart ?
Peut-on tenter d’esquisser à grands traits ce que fut la réception de Mozart en France, jusque vers 1830 ? Il apparaît clairement que, dans les quelque vingt premières années du xixe siècle, celle-ci accède à une dimension nouvelle, dont témoignent tant les programmes de concert que l’activité des éditeurs de musique : le passé s’introduit dans l’écoute et la pratique de la musique. Bénéficiaire de cette mutation capitale, la musique de Mozart en est aussi le moteur.
Cependant, en ce qui concerne Mozart, le véritable changement a déjà commencé quelques années auparavant. 1801 marque un « tournant décisif », avec trois événements d’une importance capitale : la première représentation des Mystères d’Isis, l’installation à Paris d’une troupe allemande qui donne Die Entführung aus dem Serail en langue originale et enfin la publication des premières biographies de Mozart en français (Winckler, Cramer). Celles-ci jouent un rôle essentiel dans la formation du « mythe Mozart » : nourri d’« anecdotes miraculeuses », celui-ci mettra en valeur tant « l’enfant prodige » qu’une nouvelle conception du « génie ».

Jean Gribenski Jean Gribenski est professeur à l’université de Poitiers. Il a été rédacteur en chef de la Revue de musicologie (1974-1986 et 2005-2006), président de la Société française de musicologie (1996-2001), conseiller pour la France de la seconde édition des deux grandes encyclopédies internationales Die Musik in Geschichte und Gegenwart (21 volumes, 1994-2006) et The New Grove Dictionary of Music and Musicians (29 volumes, 2001). Spécialiste de la vie musicale en France à la fin du xviiie et au début du xixe siècle, il a publié de nombreux articles, ainsi que le Catalogue des éditions françaises de Mozart, 1764-1825 (Hildesheim : G. Olms, 2006). Patrick Taïeb Professeur des universités (département de Musicologie de l’université de Rouen), ancien élève de Jean Mongrédien et de Jean Gribenski à la Sorbonne, ancien élève du Conservatoire de Paris (harmonie et contrepoint), membre de l’Institut universitaire de France (2000-2005) et directeur du programme A.N.R. « Outils documentaires pour l’histoire des pratiques musicales en France, xvie- xixe siècles » (2006-2009), Patrick Taïeb est spécialiste de la musique et de la vie musicale françaises aux xviii et xixe siècles. Il a publié plusieurs articles et ouvrages dans ces domaines, dont L’Ouverture d’opéra en France de Monsigny à Méhul (Société française de musicologie, 2007) et Opéra-ci, opéra-là (Gallimard, 2009) en collaboration avec Dorian Astor et Gérard Courchelle. Il dirige actuellement le groupe R.P.C.F. (Répertoire des programmes de concert en France) dont l’objectif est de publier les programmes des concerts donnés dans l’espace national de 1700 à nos jours et une collection de monographies sur le concert en France.