Cycle
“Bons baisers de Rome”

Quatuors de pensionnaires

Concert Musique de chambre
Une fois à la Villa Médicis, les pensionnaires musiciens doivent produire des ouvrages. Ces « envois de Rome » répondent à des directives très précises qui évoluent au cours du XIXe siècle. Bien que certains artistes écrivent des quatuors à cordes dans les années 1810 (comme Hérold en 1814), ce genre ne devient obligatoire qu’à partir de 1894. Henri Rabaud (en 1895) et Max d’Ollone (en 1898) font partie des premiers compositeurs à se plier à l’exercice, non sans se plaindre : “il suffit qu’on me demande un quatuor pour que j’ai des idées de symphonie, de théâtre, d’orchestre, de chœurs, de tout sauf de quatuor” (Rabaud).

Dates

lun. 19 avril 2021
21.00
Événement en ligne

Interprètes

QUATUOR HERMÈS

Programmation

Ferdinand HÉROLD
Quatuor à cordes n° 3 en sol mineur
Max D'OLLONE
Quatuor à cordes en ré majeur
Henri RABAUD
Quatuor à cordes en sol mineur, op. 3
Bru Zane Mediabase
Ressources numériques autour de la musique romantique française
La plateforme héberge des notices de présentation (personnes, œuvres ou thèmes) rédigées par des musicologues et des historiens en lien avec l’équipe du Palazzetto Bru Zane.