Phèdre

de Jean-Baptiste Lemoyne
Opéra Müpa
mer. 11 septembre 2019
19.30
Müpa, Budapest
Librettiste encore dans la fougue de la jeunesse, François-Benoît Hoffmann (1760-1828) – à qui l’on devra, en 1797, les vers de la fulgurante Médée de Cherubini – transforma le texte de la Phèdre de Racine pour n’en conserver que quelques bribes saillantes. L’heure était à une concentration des intrigues classiques (ici le raccourcissement de cinq actes à trois). La modification essentielle reste la suppression du personnage d’Aricie, focalisant l’attention du spectateur sur le rôle-titre. La musique composée sur cette trame resserrée hérite des expériences menées par Gluck pendant la décennie 1770-1780. Les brèves incises orchestrales, les modulations imprévisibles, les ruptures mélodiques et les silences mêmes renforcent un discours particulièrement expressif et dramatique. Lemoyne utilise plusieurs effets qui rendent sa « manière » assez vite reconnaissable, et en ce sens personnelle. En particulier, les unissons d’orchestre qui confèrent un inquiétant mystère à chaque apparition de Phèdre. La partition use aussi avec succès du style « frénétique » développé par Cherubini et Méhul notamment (Berlioz y verra les sources indiscutables du premier romantisme), style qui permettait à Mlle Saint-Huberti – pour qui le rôle principal avait été créé – de faire valoir tout son potentiel scénique et toute la puissance de sa voix.
PURCELL CHOIR
ORFEO ORCHESTRA
György Vashegyi direction
Làszló Paulik premier violon

Phèdre Judith van Wanroij
Œnone Melody Louledjian
La Grande Prêtresse Ludivine Gombert
Hippolyte Julien Behr
Thésée Tassis Christoyannis
Un Grand de l’État / Un Chasseur Jérôme Boutillier
Tragédie lyrique en trois actes, sur une musique de Jean-Baptiste Lemoyne et un livret de François-Benoît Hoffmann (d’après Racine), créée le 26 octobre 1786 au chaâteau de Fontainebleau.
Éditions musicales du Palazzetto Bru Zane
Coproduction Palazzetto Bru Zane / Orfeo Music Foundation Budapest, avec le soutien du Hungarian Ministry of Human Capacities (EMMI), du National Cultural Fund of Hungary (NKA) et de la municipalité du Buda Castle District – Tradition and Renewal

D’abord présentée en transcription pour 10 musiciens et 4 solistes, Phèdre de Lemoyne sera, grâce à cette collaboration avec Orfeo Orchestra et le Purcell Choir, recréée dans sa version intégrale avec chœur, orchestre et 7 solistes.

Enregistrement pour la collection « Opéra français » – BRU ZANE
Bru Zane Mediabase
Ressources numériques autour de la musique romantique française
Phèdre - Jean-Baptiste Lemoyne