Cycle
La révélation des compositrices

Méditation
CONCERT ANNULÉ

Concert Musique de chambre
CONCERT ANNULÉ
Alors que le piano semblait parfait pour les femmes bourgeoises du XIXe siècle, en raison de la posture sobre qu’il impose à l’interprète, le violoncelle a, pour sa part, longtemps figuré sur la liste des instruments à bannir. La dangereuse sensualité de l’écartement des jambes et du jeu des doigts sur le manche semble avoir été le principal frein à l’ouverture de ses classes aux jeunes filles jusqu’au XXe siècle. Preuve qu’elles ne s’intéressent pas qu’aux instruments dont elles peuvent jouer elles-mêmes, les compositrices de la Belle Époque savent cependant s’emparer du violoncelle pour faire entendre leur voix. Elles participent alors à un mouvement plus large cherchant dans le lointain écho de la viole de gambe les sonorités d’une nouvelle modernité.

Dates

sam. 25 avril 2020
19.30
Palazzetto Bru Zane, Venise

Interprètes

Anne Gastinel violoncelle
Claire Désert piano

Programmation

Rita Strohl
Sonate dramatique « Titus et Bérénice » pour violoncelle et piano
Mel Bonis
Méditation
Sérenade

Gabriel Fauré
Élégie op. 24
Bru Zane Mediabase
Ressources numériques autour de la musique romantique française
La plateforme héberge des notices de présentation (personnes, œuvres ou thèmes) rédigées par des musicologues et des historiens en lien avec l’équipe du Palazzetto Bru Zane.